Google officialise le déploiement des annonces textuelles étendues

Publié par Lionel, le 08 septembre 2016, dans "Sur le feu"

Google annonce le déploiement à partir du 26 octobre des annonces textuelles grand format pour les publicités Adwords. Une nouvelle mise à jour majeure qui intervient après la suppression des résultats Adwords de la colonne de droite en avril 2016.

 

Les faits 

l’ancien format des annonces adwords

Jusqu’à maintenant, les annonces Adwords avaient le format suivant :

  • Titre de l’annonce : 25 caractères max
  • Description 1 : 35 caractères max
  • Description 2 : 35 caractères max
  • URL à afficher : 35 caractères max

Google propose désormais un format étendu : 

  • Titre 1 : 30 caractères max
  • Titre 2 : 30 caractères max
  • Description : 80 caractères max
  • URL à afficher : 15 caractères max

 

Ce nouveau format est disponible depuis fin juillet 2016 et sera mis en place automatiquement le 26 octobre 2016. A cette date, il ne sera plus possible de créer ou modifier les annonces standard même si elles continueront d’être diffusées. 

A noter que cette évolution concerne l’ensemble des devices (tablette, mobile, desktop).

 

Les impacts

Un impact évident sur les performances des campagnes Adwords

  • Les annonces Adwords étant plus visibles, leur taux de clic devrait logiquement augmenter.
  • Lors de la sortie, Google annonçait une augmentation des taux de clics de 20 % grâce aux annonces grand format.
  • Le taux de clic étant un des critères de mesure du Quality Score qui influence lui-même le positionnement d’une annonce, il est très probable que les annonceurs qui se contenteraient des annonces standard voient leur positionnement se dégrader.

 

Un risque supplémentaire pour le SEO

Si on habille Paul (le SEA), on va forcément déshabiller Pierre (le SEO). L’augmentation des taux de clics sur les résultats Adwords représente forcément un risque pour le taux de clic des résultats naturels.

On note au passage l’éternelle habileté de Google en terme de communication qui motive encore une fois ses évolutions dans l’intérêt de l’utilisateur en « omettant » de préciser l’énorme impact commercial potentiel 

« D’après les études que nous avons réalisées, les titres plus longs sont plus utiles aux mobinautes, car ils leur fournissent des informations supplémentaires sur votre entreprise avant qu’ils ne cliquent sur l’annonce. »

 

 

Nos recommandations

La rédaction de nouvelles annonces Adwords… Un passage obligé

  • Si la mise à jour régulière des annonces est une bonne pratique de gestion de campagnes Adwords, la modification de l’ensemble des annonces d’un compte peut vite représenter un travail important.
  • Néanmoins, il nous semble obligatoire de commencer à migrer au plus vite ses annonces vers le format étendu car il est très probable que les annonces standard soient pénalisées et voient leur taux de clic chuter même si elles continueront d’être diffusées.
  • D’un point de vue méthodologique, nous recommandons de prioriser le travail en analysant la concurrence et en se focalisant sur les annonces les plus stratégiques (en terme d’impressions, clics, CTR, conversions, ROI…)

 

Surveiller l’impact sur le taux de clic SEO

  • Cette mise à jour majeure n’est pas surprenante dans la mesure où Google multiplie depuis plusieurs mois les annonces pour accorder plus de visibilité à ses publicités Adwords au détriment des résultats naturels (suppression des résultats de la colonne de droite, 4ème lien premium…).
  • Si ces évolutions ont impacté la performance du SEO (en terme de taux de clic et de visites), elles n’ont pas toujours eu l’impact annoncé car une part très importante d’internaute continue à refuser de cliquer sur la publicité.
  • Il sera donc intéressant de mesurer l’impact sur le taux de clic SEO et de voir si cette mise à jour modifie durablement le comportement des internautes au sein des pages de résultat.

 

Découvrez notre offre SEA

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?